8 tendances SEO pour 2018

1. L’augmentation des fonctionnalités SERP

Pensez-vous qu’être numéro 1 dans un classement organique est le moyen d’obtenir autant de trafic que possible ? Réfléchissez encore. De plus en plus, les fonctionnalités des pages de résultats de recherche, ou SERP en anglais, volent l’attention des internautes et les clics issus des listes organiques : packs locaux, Knowledge panels, snippets en vedette, etc.

Il suffit de regarder l’évolution des SERP pour constater l’importance que prennent ceux-ci.screen-01screen-02

Que pouvez-vous y faire ?

Avec l’évolution des fonctionnalités SERP, il est essentiel que vous suiviez vos classements et surveilliez les fonctionnalités qui s’affichent pour vos mots clés et qui vous envoient potentiellement du trafic. Vous pouvez le faire avec Rank Tracker en démarrant simplement « un projet » pour votre site. L’outil suivra 15 fonctionnalités Google SERP, ainsi que des résultats organiques. La colonne Fonctionnalités Google SERP vous montre toutes les fonctionnalités déclenchées par vos mots clés, celles classées en vert. De plus, vous pouvez mesurer la volatilité des fonctions SERP au jour le jour sous l’onglet Analyse SERP.

screen-03

Sur la base de ces données, analysez les opportunités que présentent les fonctionnalités SERP. Pouvez-vous vous faufiler dans le pack local ? Pouvez-vous obtenir un « snippet » pour cette requête ? Que diriez-vous d’un panneau de graphe de connaissance ? Ce qui nous amène directement au point suivant:

2. Données structurées

Les données structurées sont une façon de mettre en forme du HTML qui utilise un vocabulaire spécifique, indiquant aux moteurs de recherche comment interpréter le contenu – et comment l’afficher dans les SERPs.

screen-04

Google n’a jamais confirmé officiellement que les données structurées étaient un critère de classement. Alors, pourquoi s’embêter ? Les données structurées vous permettent d’améliorer vos listes de recherche de plusieurs façons: les panneaux Think Knowledge Graph et les « rich snippet ». Ce dernier peut augmenter le CTR (taux de clics) de vos annonces de 30%. Plusieurs expériences montrent une augmentation du nombre de clics qui fait augmenter le classement. Avec des résultats de recherche de plus en plus diversifiés, vous ne pouvez pas ignorer l’opportunité de vous démarquer. Vous devriez même le faire maintenant, avant qu’un concurrent ne le fasse.

Que peut-on faire concrètement ?

Il existe plusieurs formats de données structurés, mais la plupart des référenceurs s’en tiennent à Schema.org. Ce guide étape-par-étape pour le référencement est un bon point de départ. Une fois que vous avez implémenté le balisage, vérifiez si les snippet enrichis s’affichent pour votre site à l’aide de l’outil Rank Tracker mentionné ci-dessus.

3. Survie du plus rapide

La vitesse d’un site est très importante. Ce n’est pas seulement un signal pour le classement de votre site, c’est un facteur UX majeur. L’UX, à son tour, a un impact sur les classements. C’est une sorte de boucle ! Mais à quelle vitesse peut-on considérer un site comme rapide ? Google s’attend à ce que les pages soient chargées en moins de trois secondes. Voici ce que vous pouvez faire pour y arriver. Tout d’abord, faites le test de vitesse de Google. Le test est intégré dans WebSite Auditor et disponible dans sa version gratuite. Il suffit de lancer WebSite Auditor et de créer un projet. Aller à content analysis et spécifier la page que vous souhaitez tester. En quelques secondes, vous verrez une sélection de facteurs sur la page calculés pour vous. Allez à technical factors et faites défiler jusqu’à Page speed (Dekstop).

screen-05

4. Pertinence 2.0

Il devient de plus en plus difficile de convaincre Google que vous avez du bon contenu quand vous n’en avez pas réellement (vous êtes en plus plus facilement pénalisé pour avoir essayé de le faire). Google évalue la qualité du contenu de plusieurs façons, dont l’indexation sémantique latente. En examinant les milliards de pages et les termes utilisés, Google apprend quels termes sont liés et construit des attentes quant aux termes susceptibles d’apparaître dans un contexte donné. Cela aide Google à décider si un contenu est « complet ». Avec RankBrain, Google peut analyser plus en détail les résultats de recherche les plus performants (en fonction des statistiques de satisfaction des utilisateurs de Google) et rechercher des similitudes entre eux. Ces fonctionnalités partagées, telles que l’utilisation de certains termes, peuvent devenir des signaux de classement spécifiques à la requête pour le terme de recherche donné.

Que peut-on faire concrètement ?

Comment vous assurez que votre contenu est complet ? En recherchant les pages les mieux classées de votre niche et en recherchant les fonctionnalités qu’ils partagent, tout comme RankBrain le fait. Clairement, vous ne pouvez pas le faire manuellement pour chaque terme, alors voici un framework simple qui utilise WebSite Auditor et son outil TF-IDF. Dans WebSite Auditor, accédez à Content analysisTF-IDF et sélectionnez une page. L’application ira aux résultats de recherche de Google, analysera les 10 premières pages et calculera un score TF-IDF pour chaque terme utilisé sur chaque page. En conséquence, vous obtiendrez une liste de termes et d’expressions pertinents, triés en fonction du nombre de concurrents qui les utilisent.

screen-06

Vous pouvez implémenter les modifications recommandées et éditer votre page directement dans l’éditeur de WebSite Auditor.

 

Vous cherchez à générer plus de trafic ?

La Fabrique du Net vous permet d'obtenir une recommandation personnalisée
et une sélection d'agences / logiciels adaptés.

Recommandation personnalisée

100% gratuit

 

5. La recherche vocale est la vraie affaire

Toujours sceptique à propos de la recherche vocale ? Considérez ceci: Google rapporte que 55% des adolescents et 40% des adultes utilisent la recherche vocale tous les jours; et, selon Behshad Behzadi de Google, le taux de recherche vocale augmente plus vite que la recherche classique. La recherche vocale demande une toute nouvelle routine de recherche de mots clés: les chercheurs utilisent des phrases normales et conversationnelles plutôt que le jargon habituel.

Que peut-on faire concrètement ?

Rank Tracker est une aide précieuse dans la recherche de questions que les chercheurs de voix sont susceptibles de poser. Lancer Rank Tracker (la version gratuite est très bien), accédez à la recherche par mot-clé et appuyez sur Suggérer des mots-clés. Choisissez la méthode Common questions dans la liste et tapez vos mots clés.

screen-07En une minute, vous vous retrouverez avec des centaines de questions que vous pouvez cibler.

6. Le mobile est incroyablement important

Avec l’essor de la recherche vocale, plus de la moitié des recherches Google provenant d’appareils mobiles, l’imminence de l’indice mobile-first et l’ergonomie mobile étant un facteur de classement, vous ne pouvez plus vous permettre d’ignorer le référencement mobile.

Que peut-on faire concrètement ?

Tout d’abord, vérifiez si vos pages sont adaptées aux mobiles. Le test mobile de Google est disponible dans WebSite Auditor, sous Content analysis. Entrez l’URL de la page que vous souhaitez tester, passez à Technical factors et faites défiler jusqu’à Page usability (Mobile).

screen-08

Cliquez sur les facteurs problématiques, le cas échéant, pour obtenir des conseils pratiques. Envoyez les astuces à votre équipe de développement et ré-exécutez le test une fois que les améliorations ont été apportées.

7. Les backlinks sans ancres

Pendant des années, les liens ont été un signal de confiance fort pour les moteurs de recherche – celui que les spécialistes SEO ont passé le plus de temps à optimiser (et souvent à manipuler). Mais les temps changent et les mentions sans lien peuvent devenir un signal hors pair. Les moteurs de recherche peuvent facilement associer des mentions à des marques et les utiliser pour déterminer l’autorité d’un site. Duane Forrester, ancien chef de produit senior chez Bing, a confirmé que Bing utilise déjà des mentions non liées pour le classement. Ce brevet, et de nombreuses observations d’experts SEO, sont une raison suffisante pour croire que Google pourrait le faire aussi.

Que peut-on faire concrètement ?

En plus d’un vérificateur de lien, utilisez un outil de surveillance Web pour trouver les mentions de votre marque et de vos produits. Awario est peut-être l’une des meilleures applications pour cela, avec son propre index en temps réel et la métrique Reach qui vous permet de voir les mentions les plus autoritaires en premier.

screen-09

8. Un SERP de plus en plus personnalisé

Les résultats de recherche personnalisés ne sont pas uniquement basés sur les facteurs de classement traditionnels, mais également sur les informations relatives à l’utilisateur (telles que son emplacement, son historique de recherche ou ses centres d’intérêt).

screen-10

Google, Bing et Yahoo personnalisent tous leurs résultats de recherche de plusieurs façons. En 2011, une expérience a montré que plus de 50% des recherches Google étaient personnalisées; ce nombre a probablement augmenté depuis.

Restez connectés

Email
info@myc-service.com

Contacts
+00 00-00-00-000

Adresse
16 rue du Prieuré
78100 Saint Germain en Laye

Newsletter

Suivez nous